General Motors envisage à nouveau de vendre Opel

E.M. avec Reuters
— 

General Motors envisage à nouveau de mettre sa filiale Opel en vente, rapportent deux magazines allemands. Auto Bild et le site internet du Spiegel écrivent que des constructeurs automobiles chinois ou l'allemand Volkswagen pourraient se porter acheteurs.
                                   
Opel s'est refusé à tout commentaire. Volkswagen n'était pas joignable dans l'immédiat. Le comité d'entreprise d'Opel a réagi en déclarant que les informations faisant état d'une nouvelle mise en vente du constructeur n'étaient que "pure spéculation".
                                   
GM a renoncé en 2009 à céder Opel, mettant un terme à plusieurs mois de négociations. Le gouvernement allemand s'était opposé à toute cession. A la place, General Motors a lancé une restructuration profonde de sa filiale, qui a affiché une perte de 1,6 milliard de dollars l'an dernier.