Sixième séance de baisse à Wall Street

© 2011 AFP

— 

La Bourse de New York a fini en baisse mercredi pour la sixième séance d'affilée, alors que le Livre beige de la Fed n'a pas rassuré sur la solidité de l'économie américaine: le Dow Jones a perdu 0,18% et le Nasdaq 0,97%.

Selon des chiffres définitifs, le Dow Jones Industrial Average a perdu 21,87 points à 12.048,94 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 26,18 points à 2.675,38 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a abandonné 0,42% (ou 5,38 points) à 1.279,56 points. C'est la première fois depuis février 2009 qu'il enregistre six replis consécutifs.

"C'est une continuation de ce que l'on voit depuis le début du mois, des indicateurs négatifs qui pèsent sur le marché", a expliqué Michael James, de Wedbush Morgan Securities.

Le marché, qui a fait preuve d'hésitation dans la matinée, s'est ancré dans le rouge après la publication du Livre beige de la Réserve fédérale, rapport de conjoncture de l'institution.

Selon la Fed, "l'activité économique a continué de croître d'une manière générale, mais un petit nombre de régions ont fait part d'un certain ralentissement".

"Le comportement du marché reflète les incertitudes des investisseurs: depuis la semaine dernière on observe des mouvements de vente continus", a souligné Michael James.

Le marché avait fait preuve de faiblesse dès l'ouverture, peinant à s'engager dans une direction sous le poids des commentaires faits la veille, quelques minutes avant la clôture, par le président de la Fed Ben Bernanke.

M. Bernanke avait plaidé pour le maintien d'une politique monétaire accommodante face à une reprise économique "désespérément lente".

"Le marché a montré qu'il s'inquiétait pour les perspectives de l'économie mondiale et pour les résultats des entreprises, qui se sont quelque peu assombris à cause des contraintes budgétaires et monétaires dans plusieurs parties du monde, au Japon, en Europe, aux Etats-Unis", a observé Hugh Johnson, de Hugh Johnson Advisors.

"Mais il ne faut pas oublier que le président Bernanke et un certain nombre d'économistes estiment que le ralentissement n'est qu'une mauvaise passe et qu'il sera suivi d'une plus grande vigueur économique au deuxième semestre 2011", a ajouté l'analyste.

La baisse du Dow Jones a été limitée par les gains du groupe pétrolier Chevron (+0,48%% à 99,95 dollars) et de son concurrent ExxonMobil (+0,95% à 80,76 dollars).

Ce dernier a annoncé trois découvertes en eaux profondes au large du golfe du Mexique, les premières du groupe après la fin du moratoire consécutif à l'explosion de la plate-forme Deepwater Horizon.

Le titre de la chaîne de restauration rapide McDonald's a tout juste fini dans le vert (+0,07% à 81,15 dollars). Le groupe a publié des chiffres de ventes inférieurs aux attentes, avec une croissance de 3,1% dans le monde en mai et de 2,4% aux Etats-Unis.

La banque Citigroup (-2,05% à 36,81 dollars) a vendu pour 1,7 milliard de dollars un portefeuille de fonds de capital-investissement et de participations à Axa Private Equity, filiale de l'assureur français Axa.

L'équipementier de réseaux Ciena (-16,19% à 20,29 dollars) était sanctionné après des résultats inférieurs aux attentes. Il a publié des pertes nettes de 62,7 millions de dollars au deuxième trimestre, pour un chiffre d'affaires de 417,9 millions de dollars.

Le marché obligataire a nettement progressé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 2,962% contre 3,002% mardi soir, et celui du bon à 30 ans à 4,209% contre 4,265%.

  1. Nasdaq
  2. Nyse