Direction du FMI: tous les candidats sont "très bons", selon le président de la Banque mondiale

© 2011 AFP

— 

Tous les candidats en lice pour le poste de directeur général du Fonds monétaire international (FMI) sont "très bons", a estimé mercredi le président de la Banque mondiale, Robert Zoellick, refusant de révéler sa préférence.

"Avoir un bon dirigeant est important et les candidats sont tous très bons", a déclaré M. Zoellick à quelques journalistes en marge d'un séminaire à Oslo.

"Je suis confiant dans le fait que le FMI disposera d'un bon directeur et c'est important car je dois travailler avec cette personne", a-t-il ajouté.

La ministre française de l'Economie, Christine Lagarde, généralement considérée comme favorite, le directeur de la Banque centrale du Mexique, Agustin Carstens, et celui de la Banque centrale kazakhe, Grigori Martchenko, sont pour l'heure les trois candidats déclarés pour la direction du FMI.

Le FMI s'est donné jusqu'au 30 juin pour trouver un successeur au français Dominique Strauss-Kahn, démissionnaire après avoir été accusé d'agression sexuelle et tentative de viol à New York, des accusations pour lesquelles l'intéressé a plaidé non-coupable.

Le dépôt des candidatures est ouvert jusqu'au 10 juin.

Selon une règle non-écrite en vigueur depuis 1946 mais de plus en plus critiquée par les économies émergentes, la fonction a toujours été occupée par un Européen tandis que celle de président de Banque mondiale revenait à un Américain.