Christine Lagarde n'envisage pas de restructuration de la dette grecque

E.M. avec Reuters
— 

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a affirmé mardi à la presse qu'elle n'envisageait pas une restructuration de la dette de la Grèce et que l'ampleur d'un dispositif financier supplémentaire restait à établir.
                                   
La Grèce, confrontée à une dette énorme, a accepté de mettre en oeuvre de nouvelles mesures d'austérité en échange d'une nouvelle assistance financière de la part de l'Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI).