Daimler et Rolls-Royce ont pris le contrôle de Tognum

© 2011 AFP

— 

Les groupes Daimler et Rolls-Royce ont annoncé lundi avoir pris le contrôle de l'équipementier allemand Tognum, dont ils ont accumulé près de 60% dans le cadre d'une offre d'achat qui va être prolongée jusqu'au 20 juin.

«Après expiration du délai de l'offre publique d'achat, Daimler et Rolls-Royce détiennent ensemble 59,87% des actions de Tognum via leur société commune Engine Holding», dont 58,35% vendus directement par des actionnaires et 1,52% rachetés en Bourse, selon un communiqué.

Offre de rachat prolongée jusqu'au 20 juin

Au prix de 26 euros le titre, l'opération a coûté jusqu'ici un peu plus de 2 milliards d'euros au constructeur allemand et à son partenaire britannique, qui se disent «très satisfaits». «Cela constitue une base solide pour la collaboration future des trois entreprises», a indiqué le constructeur de Stuttgart (sud-ouest) dans un communiqué.

L'offre de rachat, qui courait jusqu'au 1er juin, va être prolongée jusqu'au 20 juin, ont annoncé Daimler et Rolls-Royce, qui espèrent augmenter encore leur résultat.

Elle avait été lancée début avril à 24 euros par titre, avant d'être revue à la hausse à 26 euros, ce qui lui a permis de bénéficier du soutien de la direction de Tognum.

Engagement à maintenir les emplois à temps complets

«Avec ces deux entreprises, nous renforçons notre leadership technologique dans les systèmes de transmission et de production d'électricité», a déclaré ce lundi le patron de Tognum, cité dans un communiqué.

La direction du spécialiste de moteurs et turbines, qui a apporté ses titres à l'offre d'Engine Holding, a salué le maintien du siège de Tognum à Friedrichshafen (ouest) et évoqué d'«excellentes perspectives» pour ses salariés. Daimler et Rolls-Royce se sont engagés à maintenir les emplois à temps complets au siège de Tognum ainsi que sur les autres sites de l'équipementier, qui emploie quelque 8.700 personnes dans le monde.

Les deux groupes veulent créer un acteur majeur sur le marché des moteurs dans les domaines de la marine, de la production d'électricité, de l'exploitation de pétrole et de gaz ainsi que dans les applications industrielles.