FMI: Christine Lagarde serait une «très bonne candidate», mais ce sera «difficile»

© 2011 AFP
— 

Le secrétaire d'Etat français aux Transports Thierry Mariani a estimé jeudi que Christine Lagarde serait une «très bonne candidate» à la succession de Dominique Strauss-Kahn à la tête du Fonds monétaire international (FMI), mais que ce sera «difficile».

«Je pense que ce serait une très, très bonne candidate», a déclaré Thierry Mariani sur France Info. «Ceci dit, ça va être difficile dans le contexte actuel. Il n'y a pas que la France, hélas, qui rêve d'avoir la direction du FMI», a-t-il ajouté.

Direction du FMI

Traditionnellement, la direction du FMI est assurée par un ressortissant européen tandis que celle de la Banque Mondiale échoit à un Américain. Mais certains pays émergents contestent cette répartition.

Commentant la démission annoncée jeudi de Dominique Strauss-Kahn de la tête de l'institution financière internationale, il a estimé qu'elle était «inéluctable». «Sa démission était prévisible, était logique. Ca lui permet de mieux préparer sa défense», a-t-il déclaré. «Depuis dimanche, c'était quelque chose d'inéluctable».

Mais, a-t-il insisté, «on a des accusations qui sont lancées contre Dominique Strauss-Kahn, il y a une présomption d'innocence. On attend de voir ce que va nous dire la justice américaine.»