La prime pour les salariés va faire baisser le déficit de la Sécu

BUDGET Le gouvernement a transmis un projet de loi de Finances rectificative pour 2011...

E.M.

— 

Feuille de l'assurance maladie en France.
Feuille de l'assurance maladie en France. — DURAND FLORENCE/SIPA

La prime versée aux salariés dans les entreprises de plus de 50 personnes qui voient leurs dividendes augmenter pourrait bien avoir une conséquence inattendue.

Selon des informations publiées jeudi par Les Echos, elle devrait faire baisser le déficit de la Sécu.

375 millions d’euros

Le gouvernement a transmis pour avis aux caisses de sécurité sociale le projet de loi de financement rectificative de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2011.

Il estime que 4 millions de personnes devraient toucher la fameuse prime cette année pour un montant moyen d'environ 670 euros . Au total, cela représenterait 375 millions d'euros de recettes sociales supplémentaires, d’après les chiffres des Echos.

Car «s'il s'agit d'une nouvelle niche sociale, puisque cette prime sera exonérée de cotisations jusqu'à 1.200 euros, la Sécurité sociale va en bénéficier à court terme puisque les montants versés par les entreprises subiront tout de même la CSG-CRDS (8%) et le forfait social de 6% (qui frappe l'intéressement et la participation)», précise l’article.

Baisse du déficit

Conséquence, le déficit du régime général de la Sécu pourrait s’établir à 19,3 milliards d’euros en 2011 contre 20,9 milliards d’euros estimés jusque là.

«Car outre l'effet prime, le gouvernement revoit à la hausse (…) la prévision de progression de la masse salariale (sur laquelle sont assises les cotisations), à 3,2% au lieu de 2,9%», expliquent Les Echos. Et il prévoit également des dépenses moins importantes que prévues pour cette année.