GDF : de l'eau dans le gaz entre les syndicats

©2006 20 minutes

— 

Les syndicats de Gaz de France peinent à se mettre d'accord. Cinq jours après l'annonce de la fusion du gazier avec le groupe d'énergie et d'environnement Suez, la CGT, majoritaire, la CFTC et la CFE-CGC entendent se donner du temps pour définir les contours d'une riposte, alors que les syndicats FO, Unsa-Energie et SUD-Energie s'impatientent. A l'issue d'une réunion hier, seule la fédération FO de l'énergie a lancé un appel à la grève le 7 mars contre la privatisation de GDF. La CFTC, CFE-CGC et la CGT n'ont pas voulu s'y joindre pour éviter « tout amalgame » avec la mobilisation contre le contrat première embauche, prévue le même jour. Elles veulent aussi s'organiser avant de lancer la bataille.