Mariage princier: Kate larguera-t-elle William au pied de l'autel? Les paris sont ouverts !

ROYAUTÉ e bookmakers britanniques se frottent les mains...

Elsa Meyer

— 

Tim Hales/AP/SIPA

Au pays des bookmakers, les paris sont rois. Y compris sur le mariage royal entre le Prince William et Kate Middleton, célébré vendredi à Londres (pour les rares qui ne seraient pas encore au courant).

>> Suivez vendredi en live sur 20Minutes le mariage

Depuis l’annonce de l’événement à l’automne, les grandes maisons de paris du Royaume-Uni s’en donnent à cœur joie et des pronostics ont tout genre ont été lancés.

La robe sera ivoire

De quelle couleur sera le chapeau de la Reine? Jaune, selon les parieurs. Celle de la robe de la future mariée? L’ivoire l’emporte. Pleuvra-t-il vendredi? Non, pour la majorité des joueurs. Quel sera le plat principal au dîner? Du bœuf, répondent-ils en chœur.

La cote n’est que de 100 contre 1 (en misant 1 euro, le joueur en gagne 100) pour estimer que les royaux époux et leurs invités se nourriront d’un bon vieux menu acheté au McDonald’s du coin.

Autre question de la plus haute importance: quelle chanson ouvrira le bal? Chez le bookmaker William Hill, «You're Beautiful», de James Blunt, arrive en tête, suivie de «Don’t Wanna Miss A Thing», d’Aerosmith et de «You're Still The One» de Shania Twain.

Oubli des alliances

Et les pronostics vont encore plus loin dans les détails. Le Prince Philippe, époux d'Elizabeth II, devrait s’endormir durant la cérémonie à 8 contre 1 chez William Hill et le Prince Harry oubliera les alliances à 25 contre 1 chez le bookmaker Paddy Power.

Pour emporter la mise maximale, l’important est cependant de parier à contre-courant. Certains se sont donc lancés dans d’audacieux pronostics. A 100 contre 1 chez Ladbrokes, Kate larguera William devant l’autel. Et l’archevêque de Canterbury demandera à aller aux toilettes en plein milieu de la cérémonie.

81.000 euros

Quelque que soit le déroulement du mariage, les bookmakers se frottent déjà les mains. Car ce sont bien eux qui remporteront le jackpot. Ils devraient ainsi engranger près de 1,1 millions d’euros de mises, soit dix fois plus que celles enregistrées pour le dernier grand événement non sportif, la finale du jeu télévisé «X Factor».

Mais les employés de Ladbrokes retiennent encore leur souffle jusqu’à vendredi matin. Une femme a misé plus de 6.700 euros sur le fait que Kate porterait la tiare en diamants vieille de 90 ans de la Reine. Si cette information s’avère exacte, la joueuse pourrait gagner près de 81.000 euros.