Déficits: La France doit trouver entre 6 et 10 milliards d'euros selon le Sénat

E.M. avec Reuters

— 

Le gouvernement s’est lancé dans un plan de rigueur pour réduire le déficit public. Mais il devra encore trouver entre six et dix milliards d'euros pour remplir ses objectifs cette année, selon les experts de la commission des Finances du Sénat.

Milliards d'euros

Cette somme devra selon eux provenir à la fois d'économies et de recettes supplémentaires mais aussi d'une réduction des niches fiscales plus importante qu'annoncé.

L’avis des experts de la commission des Finances du Sénat se base sur des hypothèses de croissance moins élevées que celles du gouvernement. Et il fait écho aux réserves émises en février par la Cour des comptes.

Déficit public

Cette dernière estimait alors qu'après 2011 «le déficit et l'endettement publics risquent de s'écarter nettement de la trajectoire prévue (...) si de nouvelles mesures de redressement ne sont pas rapidement prises».

Le programme de stabilité de la France pour 2011-2014 prévoit de ramener le déficit à la limite européenne de 3% du PIB fin 2013 «quelle que soit la conjoncture».

D'environ 7% fin 2010, le déficit doit être réduit à 5,7% à la fin de cette année puis à 4,6% à la fin de l’année prochaine.

Pour y parvenir, «la loi de finances 2012 devra intégrer un effort supplémentaire de 6 à 10 milliards d'euros par rapport à ce qui est déjà annoncé», a déclaré mercredi le rapporteur général de la commission des Finances, Philippe Marini (UMP), lors d'un point de presse.