Surendettement: Qui sont les Français frappés?

ÉCONOMIE e plus en plus de personnes seules et âgées...

Thibaut Schepman

— 

Plus de 900.000 personnes seraient en situation de surendettement, début 2011 en France
Plus de 900.000 personnes seraient en situation de surendettement, début 2011 en France — DURAND FLORENCE / SIPA

Plus de dix dettes différentes, et plus de 34.000 euros de créances. Voilà ce qu’ont contracté, en moyenne, les 900.000 ménages surendettés français, selon le dernier rapport de la Banque de France. Qui sont-ils et pourquoi de telles difficultés financières? 20Minutes dresse le portrait de ces ménages frappés par le surendettement.

Surtout des personnes seules

Plus de 65% des surendettés français vivent seuls, et la moitié n’ont pas de personnes à charge. Une tendance qui s’accentue dans le temps, puisqu’en 2001, lors de la première enquête de la Banque de France, seuls 58% des personnes vivaient seules et 58% avaient au moins une personne à charge.

Première conséquence de cette solitude, le loyer occupe une large part du budget. Plus de 80% des surendettés sont en effet locataire de leur logement. Pour plus d’un quart des ménages en difficulté, c’est la seule séparation familiale, indépendamment des autres facteurs, qui entraîne une difficulté de paiement et enclenche la spirale du surendettement.

Des personnes sans activité mais aussi des employés et ouvriers

Si l’on regroupe les personnes au chômage, sans profession, en invalidité ou en congés longue durée, près de la moitié des surendettés ne travaillent pas. L’autre moitié, en emploi, est composée largement d’employés et d’ouvriers.

Par ailleurs, plus de la moitié des surendettés touchent des revenus inférieurs ou égaux au Smic, et seuls 17% touchent plus de 2.000 euros nets par mois. La diminution brutale des revenus est l’autre cause majeure de surendettement. Elle est responsable de 27% des dépôts de dossiers, indépendamment de tout autre facteur.

De plus en plus de personnes âgées

Les tranches d’âge de 35 à 44 ans et 45 à 54 ans restent les plus représentées (respectivement 28% et 26% des surendettés en 2010). Mais leur part tend à diminuer, contrairement à celle des personnes âgées de plus de 55 ans, note la Banque de France. Seuls 13% des surendettés avaient plus de 55 ans en 2001, alors qu’ils étaient plus de 23% en 2010. Enfin, la part des personnes surendettées âgées de plus de 65 ans s’élève à près de 8% en 2010, contre 4% seulement en 2001.

Principalement des crédits à la consommation

Dans 95% des dossiers, les personnes surendettées ont contracté un crédit auprès d’une banque. Seuls 7% des dossiers concernent des prêts immobiliers, (pour un endettement moyen de 89.100euros), contre 91% pour les des crédits à la consommation (endettement moyen de 23.700 euros). La moitié des dossiers comportent également des découverts et des dépassements, pour un montant moyen de 1.300 euros.