Les ménages toujours pessimistes en avril

E.M. avec Reuters

— 

La confiance des ménages français est restée stable en avril, selon l'enquête mensuelle de l'Insee publiée mercredi.

Moyenne de 100

Tombé à 77 en octobre 2008 au plus fort de la crise financière, ce baromètre du moral des consommateurs n’a pas bougé d’un pouce, à 83. Il était remonté à 91 début 2010 et se situait encore à 89 en novembre. Il évolue depuis septembre 2007 en dessous de sa moyenne historique de 100.

«En avril, l'opinion des ménages sur l'inflation passée continue sa progression (+12 points)», précise l'Insee dans un communiqué.

«En revanche, après une forte hausse le mois précédent, leurs anticipations en matière d'inflation future se replient (-9 points). Ces deux soldes restent à des niveaux très nettement supérieurs à leur moyenne de longue période», analyse l’Institut.

Crainte du chômage

L'enquête montre parallèlement une amélioration de l'opinion des ménages sur leur situation financière future, qui reste toutefois en dessous de sa moyenne historique, tandis que leur jugement sur leur niveau de vie passé et futur se dégrade légèrement (-2 points).

L'opinion des Français sur leur capacité d'épargne reste pratiquement stable (-1 point). Les craintes d'évolution du chômage remontent légèrement (+1 point) après une baisse de 10 points en mars.