La Bourse de Paris hésite à l'ouverture, dans l'attente de la Fed

Reuters

— 

La Bourse de Paris a ouvert, comme les autres places européennes, sur une note hésitante dans l'attente de la décision de la Réserve fédérale américaine, même si certains résultats d'entreprises confortent l'optimisme des investisseurs.

Vers 9h20, l'indice CAC 40 cède 0,09% à 4.041,70 points, après avoir gagné 4,23% au cours des quatre séances précédentes.

Du côté des valeurs, Renault enregistre la plus forte hausse du CAC 40 avec un gain de 3,75% à 40,92 euros, au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes. En revanche, StMicroelectronics  accuse la plus forte baisse de l'indice phare de la place parisienne en abandonnant 4,55% à 8,041 euros après la publication la veille de ses résultats du premier trimestre.

Les autres grandes places européennes hésitent également dans les premiers échanges, Londres cédant 0,15% tandis que Francfort gagne 0,25%. Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 s'adjuge de 0,17% et l'EuroFirst 300 est stable (+0,01%).