Carlos Slim, l'homme le plus riche du monde, fait appel contre une amende record

© 2011 AFP

— 

La compagnie téléphonique mexicaine Telcel, propriété de Carlos Slim, considéré comme l'homme le plus riche du monde, a annoncé mardi qu'il allait faire appel d'une amende record d'un milliard de dollars infligée le 15 avril par un organisme régulateur.

Telcel va "recourir aux moyens légaux dont elle dispose pour se défendre" contre la sanction émise par la Commission fédéral de la concurrence (Cofeco), amende jugée "arbitraire, partiale, opportuniste et excessive".

Outre ce recours, "Telcel analyse d'autres actions contre cette décision illégale", ajoute le groupe dans un communiqué.

La Cofeco a justifié cette amende, la plus importante jamais infligée par cet organisme gouvernemental créé en 1993, par des pratiques monopolistiques présumées attribuées à Telcel et à sa maison mère sur le continent, America Movil.

Une vingtaine d'entreprises de télécommunications, jugeant excessifs les tarifs d'interconnexion pratiqués par Telcel, s'étaient alliées en mars dernier pour réclamer une réduction des prix imposés.

Mais Telcel a rejeté mardi toute responsabilité unilatérale dans les tarifs d'interconnexion. Selon la compagnie, ces tarifs ont été fixés avec les différents opérateurs de téléphonie cellulaire du Mexique et "avalisés à chaque étape par la Commission fédérale des télécommunications".

Telcel contrôle 70% du marché de la téléphonie cellulaire au Mexique.

American Movil contrôle le marché de la téléphonie mobile en Amérique latine avec quelque 225 millions de clients dans 18 pays fin 2010.

L'amende imposée à Telcel au Mexique équivaut à 13,2% des bénéfices nets d'America Movil en 2010, d'un montant de 7,8 milliards de dollars (5,4 milliards d'euros).

Carlos Slim, 71 ans, a été confirmé en mars dernier comme l'homme le plus riche de la planète par le magazine Forbes, avec une fortune estimée à 74 milliards de dollars, loin devant l'Américain Bill Gates (56 milliards).