La Chine demande à l'Europe d'accroître ses efforts de rigueur

© 2011 AFP

— 

La Chine a demandé samedi à l'Europe "d'accroître" ses efforts de rigueur budgétaire pour juguler la crise de la dette publique, devant l'instance politique du Fonds monétaire international réunie à Washington.

"Des mesures plus efficaces sont nécessaires pour réduire les risques liés à la dette des Etats", a affirmé le vice-gouverneur de la banque centrale chinoise, Yi Gang, devant le Comité monétaire et financier international.

"Au stade actuel, la crise de la dette publique européenne reste grave", a-t-il estimé.

"Les différents pays concernés doivent chercher un consensus politique, accroître leurs efforts de consolidation des budgets, et rendre les mécanismes de coopération intrarégionaux plus efficace, de façon à dissiper la défiance des marchés et à permettre aux stabilisateurs de jouer leur rôle", a-t-il affirmé.

La Chine a rappelé que le FMI recommandait que les grands pays de la planète tentent de revenir à une dette publique de l'équivalent de 60% du produit intérieur brut d'ici à 2030.

"Des efforts doivent être fournis pour atteindre cet objectif afin de restaurer la confiance des marchés et réduire la difficulté et le coût du financement des Etats et des banques", a déclaré M. Yi.

D'après des estimations publiées mardi par le FMI, les grands pays de l'Union européenne seront tous au dessus de cette barre de 60% en 2011, avec 64% pour l'Espagne, 80% pour l'Allemagne, 83% pour le Royaume-Uni, 85% pour la France ou 120% pour l'Italie.