Etats-Unis: La rallonge budgétaire adoptée

Reuters

— 

Le Congrès américain a adopté jeudi le texte de loi permettant la poursuite de l'activité des services publics jusqu'au 30 septembre et prévoyant 38 milliards de dollars d'économies.

Le texte, âprement négocié entre démocrates et républicains, a été voté au Sénat par 81 voix pour et 19 contre, peu après avoir été validé par les représentants par 260 voix pour et 167 contre.

Il appartient désormais au président Barack Obama de le promulguer. A défaut de cette rallonge budgétaire, les financements publics accordés à de nombreuses administrations américaines se seraient taris vendredi à minuit.