Londres en tête des villes les plus attractives, les Brics montent en puissance

© 2011 AFP
— 

Les investisseurs internationaux n'ont pas bousculé le tiercé des métropoles les plus attractives, Londres, Shanghai et Hong Kong restant en tête, mais les villes des Brics sont en pleine expansion, selon une étude dévoilée ce jeudi.

Selon cette étude de KPMG et Paris-Ile de France Capitale Economique, élaborée à partir des données du Financial Times, les capitales économiques du Brésil, de la Russie, d'Inde, de Chine et d'Afrique du Sud (Brics) «s'imposent parmi les grandes gagnantes» de 2010.

Londres, Shanghaï et Hong-Kong en tête

Moscou a ainsi doublé son nombre de projets, passant de la 6e à la quatrième place. São Paulo a réalisé la meilleure progression du classement (+107% des investissements), passant du 12e au septième rang. Shanghai a pour sa part confirmé sa première place en ce qui concerne les fonctions stratégiques des entreprises. Pour Chiara Corazza, directrice générale de «Paris-Ile de France Capitale Economique», une émanation de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris (CCIP), cette ville qui était anciennement un «réservoir de main d'oeuvre pas chère devient aujourd'hui un centre de décision».

Au classement général, «les trois métropoles de tête restent respectivement Londres, Shanghaï et Hong-Kong, mais le classement évolue fortement dans les places qui suivent», selon l'étude.

Paris a retrogadé à la 5e place et fait face à de nombreux défis.

Renfocer l'innovation

«Il faut une mobilisation générale pour renforcer l'innovation, la recherche et la création, activités indispensables à l'attractivité d'une grande métropole mondiale. Le Grand Paris et le Grand Emprunt sont une opportunité unique de faire de Paris Ile de France une métropole phare du 21ème siècle», selon Pierre Simon, président de Paris-Ile de France Capitale Economique.

La capitale reste la plus attractive des métropoles d'Europe continentale, selon l'étude, qui montre également une reprise des investissements dans les villes américaines. «New York s'installe dans le top 10 d'où elle était absente en moyenne sur les cinq dernières années».