Fusion avec NYSE Euronext: Deutsche Börse campe sur ses positions

© 2011 AFP

— 

Deutsche Börse n'a pas l'intention de modifier son projet de fusion avec NYSE Euronext, malgré la contre-offre de Nasdaq OMX, a-t-on appris lundi de sources proches du dossier.

Deutsche Börse ne songe notamment pas à surenchérir, ni à modifier quoi que ce soit dans ses plans, ont déclaré les sources interrogées.

Le conseil d'administration de NYSE Euronext a rejeté dimanche à l'unanimité l'offre de rachat de Nasdaq OMX, lui préférant le projet de fusion bâti avec l'opérateur boursier allemand Deutsche Börse.

Après l'annonce de la contre-offre du concurrent américain, le groupe allemand avait qualifié son projet de "meilleure combinaison possible" pour les actionnaires des deux sociétés.

Deutsche Börse et NYSE Euronext avaient travaillé sur leur mariage dans le plus grand secret pendant plus de deux ans, avant de l'annoncer officiellement le 15 février.

Deutsche Börse va déposer mardi de manière informelle son offre sur NYSE Euronext auprès du gendarme allemand de la Bourse, le BaFin, selon les sources interrogées lundi.

Le BaFin doit examiner cette offre et donner un avis d'ici début mai, après quoi une offre formelle pourra être déposée par Deutsche Börse.

Les discussions des deux côtés de l'Atlantique avec les autorités boursières et anti-cartels sont en bonne voie et la finalisation de la fusion est toujours prévue pour le quatrième trimestre 2011, ont ajouté ces mêmes sources.

Le projet de fusion doit créer la première Bourse du monde, qui sera détenue à 60% par les actionnaires de Deutsche Börse et à 40% par ceux de NYSE Euronext.

Le nouvel ensemble n'a cependant pas encore de nom. Il s'appelle très provisoirement "Alpha Beta Netherlands Holding N.V.", car son siège juridique doit être basé aux Pays-Bas.

Les deux groupes ont invité leurs salariés à faire des propositions -1.100 idées de noms ont été reçues à ce jour, selon ces sources.

De cinq à dix propositions seront retenues et examinées par les dirigeants des deux groupes. Une décision sur cette question éminemment émotionnelle sera prise d'ici deux à trois mois, selon ces mêmes sources.