Lactalis débouté dans son recours contre le report de l'AG de Parmalat

© 2011 AFP

— 

Le tribunal de Parme (nord) a débouté lundi le groupe français Lactalis qui avait présenté un recours contre la décision de l'italien Parmalat de repousser son assemblée générale à fin juin, ont annoncé les agences italiennes Ansa et RadioCor.

Parmalat a annoncé il y a une dizaine de jours qu'il repoussait son assemblée générale, de la mi-avril à la fin du mois de juin, comme le lui permettait un décret adopté par le gouvernement pour donner plus de temps à la formation d'une alliance italienne pour contrer Lactalis. Lactalis avait exprimé son "trouble" face à cette décision "illégitime et privée de motivations" puis avait déposé un recours.

Le groupe français a annoncé il y a deux semaines être monté à 29% de Parmalat, une part qui pourrait lui permettre de prendre de facto le contrôle du groupe lors de l'élection du conseil d'administration durant l'assemblée, à moins qu'une alliance italienne, que Rome appelle de ses voeux, ne lui barre la route. Les banques italiennes Intesa Sanpaolo, Mediobanca et UniCredit se sont déclarées disposées à conseiller et financer une alliance italienne. Intesa Sanpaolo, qui détient 2,4% de Parmalat, multiplie les contacts pour rassembler partenaires industriels et financiers. La Caisse des dépôts italienne pourrait en faire partie.