Transocean: Les dirigeants gratifiés de bonus exceptionnels pour de «bonnes performances» en terme de sécurité

ÉCONOMIE algré le désastre écologique causé par l'explosion plate-forme Deepwater dans le golfe du Mexique…

Thibaut Schepman

— 

La plateforme pétrolière DeepWater, en flammes après une explosion survenue le 20 avril, a finalement coulé le 22 avril
La plateforme pétrolière DeepWater, en flammes après une explosion survenue le 20 avril, a finalement coulé le 22 avril — REUTERS/HO NEWS

La société de forage en mer Transocean vient de distribuer un bonus exceptionnel à ses dirigeants. Ils recevront des augmentations de primes et de salaires, et les six premiers se verront distribuer entre 1,2 et 5,4 millions de dollars de stock-options selon les postes. Motif de ces récompenses? Les bonnes performances en terme de sécurité en 2010. «Nous avons enregistré les meilleures performances dans l'histoire de notre entreprise»,  précise l’entreprise dans son rapport annuel .

Taux d'incidents en baisse 

Sauf que Transocean était l’entreprise chargée de gérer la plate-forme Deepwater Horizon, qui a explosé le 20 avril 2010 tuant onze salariés et causant le déversement de près de 5 millions de barils dans le Golfe du Mexique. Une commission d’enquête indépendante a jugé en janvier dernier que l’entreprise avait une part de responsabilité dans la catastrophe. «Qu’elles aient été intentionnelles ou non, beaucoup des décisions prises par BP, Halliburton et Transocean qui ont accru le risque d’explosion ont clairement permis à ces entreprises de gagner beaucoup de temps et d’argent», notait leur rapport rendu au gouvernement américain. De son côté, Transocean déplore cette catastrophe mais fait valoir que le «taux d'incidents enregistrés» dans ses plateformes, ainsi que «leur gravité potentielle», sont en baisse. Et justifie ainsi les bonus versés.