La Pologne renonce à la vente d'Enea après l'échec avec EDF

Avec Reuters

— 

La Pologne renonce à son projet de céder le contrôle de la compagnie d'électricité Enea, a annoncé vendredi le ministère du Trésor après l'échec des négociations avec EDF sur la question de la garantie des investissements. «A la dernière étape, les discussions avec l'investisseur potentiel n'ont pas été finalisées en raison de problèmes avec la garantie des investissements dans la centrale électrique de Kozienice», déclare le ministère dans un communiqué. Jeudi, des sources avaient indiqué à Reuters qu'EdF s'était retiré des discussions pour racheter la participation, d'une valeur de cinq milliards de zlotys (1,2 milliard d'euros).