Japon: Eric Besson veut aider les industriels face aux pénuries de composants

E.M.

— 

Le ministre de l’industrie, Eric Besson, a tenu lundi une table-ronde avec les professionnels du secteur industriel. L’objectif: les aider à faire face aux problèmes d’approvisionnement en provenance du Japon.

Car l’industrie hexagonale est très dépendante des livraisons nippones. Le Japon produit 20% de l'électronique mondiale et fournit 70% du marché mondial dans au moins 30 secteurs technologiques. L’archipel fabrique également 100% des disques durs 1,8 pouce et des capteurs pour appareils photo.

Pénurie de composants

Tous les secteurs, comme l’automobile, la défense, les télécoms ou l’aéronautique, peuvent ainsi être touchés. Mais selon Eric Besson, «il semble qu'il n'y ait pas de difficultés majeures aujourd'hui, mais des difficultés potentielles à partir de fin avril», a-t-il déclaré.

Le ministre entend donc prévenir plutôt que guérir. Une cellule de veille a été mise en place et Eric Besson a annoncé la création dès lundi après-midi d'un site Internet pour fournir aux entreprises toutes les réponses à leurs questions.

Chômage technique

Quant aux industriels confrontés à des problèmes de pénurie, le ministre a annoncé trois mesures. Le médiateur de la sous-traitance et du crédit seront mobilisés pour inciter les banques à aider financièrement les industriels.

Et ils pourront aussi recourir au chômage technique. Faute de livraisons en provenance du Japon, PSA a déjà dû réduire sa production sur plusieurs de ses sites en Europe, notamment en France.