Dominique Strauss-Kahn craint «une surchauffe» dans les pays d'Amérique latine

Avec Reuters

— 

«La croissance dans la plupart des économies latino-américaines est désormais revenue au potentiel ou même au-dessus, et dans de nombreux cas, il y a des signes inquiétants de surchauffe», a déclaré Dominique Strauss-Kahn sur un blog coïncidant avec sa visite à Calgary au Canada, pour la réunion annuelle de la Banque interaméricaine de développement (BID). Le boom du crédit, a-t-il ajouté, risque de créer des bulles spéculatives.

En route vers l'inflation?

En Amérique latine, le taux moyen de croissance est estimé à 4,5% cette année après 6,1% en 2010, selon l'Institute of International Finance.  Au Brésil, les prix des logements ont pratiquement doublé en deux ans dans certaines villes. Le réal, la devise du pays, a gagné près de 10% depuis mars 2010. Le taux d'inflation au Brésil a dépassé 6% en février pour la première fois depuis novembre 2008. En Argentine, la croissance a été de 9,2% en 2010 et l'inflation tourne à 10%. Bien que le Brésil ait relevé ses taux d'intérêt de trois points de pourcentage depuis 2009, les économistes interrogés par la banque centrale cette semaine ont relevé leur prévision d'inflation pour la fin de l'année.