Guillaume Pépy veut revoir la dissociation entre la SNCF et Réseau ferré de France

E.M. avec Reuters

— 

Pour son PDG, Guillaume Pépy, la dissociation entre la SNCF et  Réseau Ferré de France (RFF) n'est pas pertinente.
                                  
Depuis 1997, RFF est le propriétaire des infrastuctures ferroviaires en France dont il est chargé de l'exploitation et de l'entretien. Il fait payer en contrepartie des droits de péage aux transporteurs qui utilisent son réseau, la SNCF étant son principal client.
                                  
 Mais «nous allons vers une impasse financière. Notre système RFF-SNCF n'a pas d'avenir», a estimé Guillaume Pépy vendredi dans une interview au journal Le Monde. Il prévient que la hausse des péages demandés par RFF sur le réseau à grande vitesse afin de financer des travaux risque de se solder à terme par une fuite des usagers vers l'automobile.
                                  
«Le moment est venu de faire un vrai bilan de la réforme de 1997 qui mérite des ajustements», souligne-t-il en plaidant pour l'élaboration d'un nouveau modèle au niveau français.