Le remède d'Henri Proglio contre le débat sur le nucléaire

Thibaut Schepman

— 

Henri Proglio, le PDG d’EDF, s’inquiète des conséquences de la catastrophe japonaise sur l’industrie nucléaire. Il a donc envoyé une note à ses salariés pour les aider à trouver les réponses aux questions que peuvent poser leurs «amis, familles et voisins». Pour le PDG, «il importe que [les salariés soient] en mesure de rassurer sur les moyens qu’EDF, en tant qu’industriel responsable, met en œuvre en permanence pour assurer la prévention des risques de ses centrales». Mediapart s’est procuré ce texte, et le publie ici sur son site Frenchleaks. Le document est consultable gratuitement ici