Le yen grimpe à un sommet depuis près de 16 ans face au dollar

© 2011 AFP

— 

Le yen est monté mercredi à son niveau le plus élevé depuis avril 1995 face au dollar, dans un marché cherchant refuge auprès de devises jugées sûres, alors que les inquiétudes s'intensifiaient sur l'évolution de la situation à la centrale nucléaire japonaise de Fukushima.

Vers 16H15 GMT (17H15 à Paris), la devise nippone a atteint 80,03 yens pour un dollar, son niveau le plus élevé depuis le 14 avril 1995 (79,75 yens) qui représentait un record depuis la Seconde Guerre mondiale.

Prisé comme le franc suisse pour ses qualités de valeur refuge en cas de turbulences économiques, le yen poursuivait son envolée alors que la situation restait critique mercredi à la centrale nucléaire de Fukushima, où les autorités japonaises luttaient pour prévenir une catastrophe nucléaire majeure.

Le site a été fortement endommagé par le séisme et le tsunami dévastateurs qui ont touché le nord-est de l'archipel japonais vendredi.

Par ailleurs, "l'aggravation de la crise nucléaire japonaise et les inquiétudes persistantes sur le coût de la reconstruction de l'économie japonaise après le séisme alimentent des craintes de voir les investisseurs rapatrier en masse" leurs fonds investis à l'étranger, commentait Nick Stamenkovic, analyste chez RIA Capital Markets.

De son côté, la Banque du Japon (BoJ) avait annoncé plus tôt mercredi avoir injecté 5.000 milliards de yens (44 milliards d'euros) supplémentaires sur le marché monétaire pour soutenir l'économie, portant à 28.000 milliards de yens (245 milliards d'euros) les montants injectés depuis lundi.

Ces injections ne parvenaient cependant pas à affaiblir la devise nippone, une situation des plus inquiétantes alors que la force du yen risque d'entraver les exportations du pays, les rendant moins compétitives, alors qu'elles seront cruciales pour aider le pays à financer la reconstruction d'un pays déjà lourdement endetté.