Un rapport critique les hausses du smic

© 20 minutes

— 

La revalorisation du smic a un impact négatif sur l’emploi, en particulier peu qualifié, selon un prérapport transmis vendredi aux partenaires sociaux. Ce document avait été commandé en juin par le ministre délégué à l’Emploi, Gérard Larcher, à l’issue de l’harmonisation des sept salaires minimum créés lors du passage aux 35 heures. Selon la première étape de ce travail, révélée vendredi par La Tribune, l’impact d’une hausse du smic est « ambigu ». D’un côté, elle entraîne une augmentation du pouvoir d’achat des ménages qui favorise la consommation. Mais, de l’autre, elle renchérit les coûts de production, pénalisant les investissements des entreprises et l’emploi. Ce dernier effet prédominerait sur l’autre.