La SNCF veut poursuivre son redressement

© 20 minutes

— 

La SNCF table sur un doublement de ses bénéfices en 2006, selon son projet de budget, qui doit être présenté au conseil d’administration le 18 janvier. Afin de poursuivre le redressement amorcé en 2004, l’entreprise publique ferroviaire va supprimer 2 749 postes, sur un total de 164 888 salariés. Cette réduction d’effectifs est moindre qu’en 2005, une modération consentie après la grève du 22 novembre. Environ 60 % de ces suppressions d’emplois concernent le fret, objet d’un vaste plan de restructuration triennal. La CFTC-Cheminots a qualifié ce budget de « plan de récession », estimant que « la SNCF donne l’impression de rechercher davantage la productivité au détriment de l’efficacité ».