Cyber-attaque contre Bercy: L'Elysée et le Quai d'Orsay également touchés

WEB Des documents liés au G8-G20 auraient été détournés...

Corentin Chauvel

— 

HADJ / SIPA

L’attaque informatique qui a touché le ministère des Finances pendant plusieurs semaines aurait touché plus de cibles. L’Elysée et le Quai d’Orsay auraient également subi le même sort, rapporte ce lundi liberation.fr.

Les hackers ont «réalisé un ciblage parfait de tous les fonctionnaires préparant le G8-G20 au ministère du Trésor, mais aussi à l’Elysée, au ministère des Affaires étrangères et au niveau des instances européennes», a indiqué au site du quotidien une source au ministère de l’Intérieur.

Des attaques venues d’Asie

Des documents liés au sommet économique mondial auraient ainsi été détournés, direction l’Asie. «Tout démontre qu’il s’agit d’un espionnage et d’un pillage institutionnels, étatiques», a ajouté la source.

Contacté par 20minutes.fr, le ministère des Affaires étrangères a déclaré que le Quai d’Orsay «n’a pas constaté  d’augmentation particulière des attaques informatiques» et qu’il «continue à faire preuve de vigilance». Le ministère fait l’objet d’attaques régulières, «mais nos boucliers les ont arrêtées». L’Elysée, joint dans le même temps, n’a pas souhaité faire de commentaires.