Un bonus de plus de 7 millions d'euros pour le patron de Barclays

© 2011 AFP

— 

Bob Diamond, le patron de la banque britannique Barclays, s'est vu accorder un bonus annuel de 6,5 millions de livres (environ 7,6 millions d'euros), a annoncé lundi la banque, alors que les gratifications accordées aux banquiers continuent de susciter la polémique au Royaume-Uni.

Selon un document publié par Barclays, M. Diamond recevra ce bonus au titre de l'année 2010 en plus de son salaire annuel de 250.000 livres (290.000 euros).

Devenu un symbole en Grande-Bretagne des excès de la finance, M. Diamond pouvait prétendre selon la presse à un bonus de 9,5 millions de livres (11 millions d'euros).

Celui-ci a été revu à la baisse conformément à une promesse faite par le secteur bancaire au gouvernement, qui s'est dit conscient de la "colère" de l'opinion publique sur les rémunérations des banquiers en pleine période d'austérité.

M. Diamond, surnommé par la presse britannique "le banquier aux 100 millions de livres" pour avoir été un grand bénéficiaire de bonus avant la crise financière, avait renoncé à son bonus en 2009.

Il s'était attiré de nouvelles critiques après avoir récemment affirmé devant une commission parlementaires que "le temps des excuses" pour les banques était "révolu".