Bouygues voit son bénéfice reculer mais prévoit une activité 2011 en hausse

© 2011 AFP

— 

Le groupe diversifié Bouygues (BTP, immobilier, médias, télécoms) a dégagé un bénéfice net 2010 en baisse de 19% à 1,0 milliard d'euros et s'est fixé un objectif de chiffre d'affaires 2011 à 31,7 milliards, soit une hausse de 2% par rapport à 2010, selon un communiqué publié mardi.

Le bénéfice 2010 intègre une provision de 66 millions d'euros pour le plan de restructuration du fabricant de turbines Alstom, dont Bouygues détient un peu plus de 30% du capital, précise le communiqué.

Le chiffre d'affaires 2010 s'élève à 31,2 milliards d'euros, quasiment stable sur un an (-3% à périmètre et change constants).

Bouygues annonce que le résultat opérationnel courant atteint 1,8 milliard d'euros, en baisse de 5% sur 2009, "avec de bonnes performances opérationnelles dans tous les métiers, hors Colas (routes)".

L'endettement net a baissé de 231 millions d'euros pour tomber à 2,4 milliards d'euros fin décembre 2010.

Par branche d'activités, le chiffre d'affaires du BTP (Bouygues construction) est en baisse de 3% (-5% en France) à 9,2 milliards d'euros tandis que son bénéfice net perd 16% à 201 millions d'euros, en raison de la baisse des taux d'intérêts et de l'augmentation de la charge fiscale.

Le carnet de commandes à fin décembre 2010 atteint un niveau record de 14,2 milliards (dont 55% à l'étranger) en progression de 18% sur fin 2009 et n'intègre pas encore l'opération du futur siège du ministère de la Défense à Balard, dans le XVe arrondissement, le plus gros chantier à Paris depuis quinze ans.

Sur 27 ans, cette opération, réalisée en PPP (partenariat public-privé) représentera au total, à partir de 2014, pour Bouygues une redevance totale comprise 2,7 milliards et 4 milliards d'euros.

Le chiffre d'affaires de la branche immobilier, subissant les effets de la crise dans ce secteur, chute de 19% (au lieu des 30% prévu à l'origine) et le bénéfice net de 2% à 108 millions d'euros.

Pour la filiale routière Colas, le chiffre d'affaires s'élève à 11,6 milliards d'euros, quasi-stable, mais le bénéfice plonge de 42% à 216 millions.

Le groupe audiovisuel TF1, qui a publié ses résultats le 17 février, a contribué pour 98 millions au bénéfice net (soit un doublement par rapport à 2009) pour un chiffre d'affaires total de 2,6 milliards d'euros (11% de plus que l'année précédente).

L'opérateur mobile Bouygues Télécom progresse toujours avec un chiffre d'affaires en hausse de 5% mais voit son bénéfice net baisser de 6% à 397 millions. Au 31 décembre 2010, Bouygues Telecom comptait 11 millions de clients Mobile, dont 79% disposent d'un forfait.

"842.000 nouveaux clients Forfait Mobile ont rejoint Bouygues Telecom en 2010, soit 23% de la croissance nette du marché", se félicite le groupe présidé par Martin Bouygues.

Enfin Alstom participe à hauteur de 235 millions d'euros au bénéfice du groupe, soit une diminution de 32% sur 2009.

Bouygues entend verser un dividende de 1,60 euro par action au titre de 2010, stable par rapport à 2009.