La glace au lait maternel interdite

— 

Selon le restaurant, la crème glacée était pure, organique et 100 % naturelle.
Selon le restaurant, la crème glacée était pure, organique et 100 % naturelle. —

La glace « Baby Gaga » n'aura pas vécu bien longtemps. Cette friandise, la première glace fabriquée avec du lait maternel, a été interdite à la vente hier par les autorités sanitaires britanniques, quelques jours après commercialisation dans un restaurant londonien. Le dessert, « pur, organique et totalement naturel », selon les dires des commerçants, tirait son ingrédient principal du sein d'une femme de 35 ans, rémunérée au tarif 18 € pour 300 grammes de lait. La portion était ensuite vendue 16,50 € au restaurant, avec bain de bouche stérilisant en option. Le conseil municipal avait rapidement enregistré deux plaintes de Londoniens inquiets qu'un produit alimentaire « à base de fluide corporel » soit ainsi tolérée.G. W.