Carrefour pourrait se séparer de Dia

T.S
— 

Carrefour envisage de se séparer de sa branche hard discount. Selon Le Figaro, qui publie l’information dans son édition de lundi, le conseil d’administration du groupe se réunit mardi au siège de l’entreprise pour évoquer une éventuelle scission.

Totalement autonome

Dia, troisième enseigne au monde de hard discount, pourrait ainsi devenir totalement autonome, «sans aucun lien capitalistique ni managérial avec le numéro 2 mondial de la distribution», note Le Figaro. Dia, qui compte de son côté 6.647 magasins dans le monde, et réalise un chiffre d'affaires de près de 9,5 milliards d'euros, serait également cotée en Bourse.