Le constructeur Daimler veut créer 10.000 postes en 2011

© 2011 AFP

— 

Le constructeur automobile allemand Daimler va créer 10.000 nouveaux postes en 2011, dont 4.000 en Allemagne, grâce au niveau élevé des commandes, a indiqué mercredi une porte-parole du groupe à l'AFP, confirmant des informations de presse.

Daimler, qui possède les marques Mercedes-Benz et Smart et est numéro un mondial des camions, créera donc la majorité de ces nouveaux postes à l'étranger.

«La Chine, l'Inde et d'autres pays très peuplés découvrent l'automobile», a expliqué le patron du groupe Dieter Zetsche à l'édition en ligne du journal allemand Bild. «Nous devons être sur place, pour répondre à la demande. Mais nous avons aussi besoin des sites allemands car beaucoup de moteurs et de pièces viennent de là», a-t-il ajouté. Tous les secteurs et tous les sites du constructeur en Allemagne seront concernés par ces créations de poste.

Reprise de la demande en 2009

Le groupe de Stuttgart (sud-ouest) souhaite notamment recruter 500 diplômés de l'université et 400 ingénieurs et informaticiens. Il fera par ailleurs appel à quelque 2.000 apprentis.

Comme ses compatriotes BMW et Volkswagen, Daimler profite pleinement de la reprise de la demande depuis fin 2009, notamment sur le marché chinois. En janvier, sa marque d'automobiles haut de gamme Mercedes-Benz a ainsi écoulé 87% de voitures de plus en Chine qu'en janvier 2010.

Daimler avait annoncé début février qu'il comptait vendre cette année plus de voitures que jamais dans son histoire, dépassant le précédent record de 1,185 million inscrit en 2007.

260.000 salariés dans le monde

Le groupe a par ailleurs récemment lancé BharatBenz, sa cinquième marque de camions destinée exclusivement au marché indien, en plein développement.

Daimler, qui emploie 260.000 salariés dans le monde, dont 165.000 en Allemagne, n'est pas le seul à vouloir étoffer ses effectifs dans les mois à venir.

Selon l'hebdomadaire allemand spécialisé Automobile Woche, le premier constructeur automobile européen Volkswagen compte faire passer le nombre de ses salariés de 250.000 à 290.000 d'ici 2018, la Chine étant le premier bénéficiaire des créations de postes.