La France conservera sa note triple A, selon Christine Lagarde

Avec Reuters

— 

La France conservera sa note triple A parce qu'elle est en train de réduire ses emprunts et de relancer sa croissance via des réformes, estime la ministre française de l'Economie et des Finances Christine Lagarde dans un entretien au magazine Der Spiegel de ce dimanche.

«Vous faites fausse route. Tant que je serai dans ce poste, la France n'abandonnera pas ce statut», a déclaré la ministre qui était interrogée sur un éventuel abaissement de la note française.

«Nous faisons beaucoup pour cela. Notre budget est en ordre et nous sommes en train de réduire le montant net des emprunts. Nous menons des politiques de réforme difficiles pour augmenter la croissance», a ajouté la ministre.

La France détient les ratios de dette et de déficit les plus mauvais des pays de la zone euro notés triple A. Ce qui a conduit certains à se demander si elle n'allait pas perdre sa notation suprême.

Le déficit de la France devrait avoir atteint 7,7% de son produit intérieur brut (PIB) en 2010. Le gouvernement souhaite ramener ce chiffre à 6% d'ici la fin 2011, première étape d'un plan pour le ramener en 2013 à la limite de 3% prévue pour les pays de l'Union européenne.