Les entreprises françaises pas toujours très gays

DISCRIMINATION Un salarié homo sur cinq se plaint d'un climat hostile...

Delphine Bancaud

— 

26 % des sondés ont été témoins ou victimes d'actes  homophobes.
26 % des sondés ont été témoins ou victimes d'actes homophobes. — S. POUZET / 20 MINUTES

Moqueries, outing, mise à l'écart, harcèlement… Certains salariés homosexuels doivent encore affronter ce type de comportements dans leur entreprise. Selon une étude de l'association L'Autre Cercle, rendue publique aujourd'hui et réalisée auprès de 930 personnes, 20% des salariés homosexuels considèrent que le climat dans leur entreprise leur est hostile.

Lors de la précédente étude en 2006, ils étaient 25% à le penser. «Ce qui prouve que les progrès sont lents, malgré la mise en œuvre de politiques diversité dans les entreprises. Ces dernières considèrent encore trop souvent qu'elles ne peuvent pas être représentées par un homosexuel», souligne Catherine Tripon, présidente de L'Autre Cercle.

Se taire pour limiter les risques

Autre constatation: 26% des sondés déclarent avoir été témoins ou victimes de comportements homophobes, qui n'ont pas été sanctionnés dans 92% des cas. Des chiffres qui n'ont pas bougé depuis 2006.

Ainsi, 67% des salariés homosexuels interrogés appliquent le principe de précaution et préfèrent rester discrets sur leur orientation sexuelle. C'est le cas de Stéphane, qui occupe un poste de direction dans la fonction publique.

«Ayant déjà entendu des réflexions limites sur les homosexuels, j'ai décidé de ne pas parler de ma vie privée au bureau. Du coup, pour mon confort personnel, je ne détrompe pas mes collègues lorsqu'ils croient que je suis hétéro J'aurais peur que mon homosexualité soit considérée comme une particularité négative et qu'elle ne soit associée à des clichés. Certains pensent encore qu'un homosexuel n'est pas capable d'encadrer une équipe… Je pense aussi que cela pourrait freiner ma carrière...»

Les réseaux internes progressent
Plusieurs associations de salariés homosexuels ont vu le jour ces dernières années: Algo (Quai d'Orsay), Gare! (SNCF), Mobilisnoo (France Télécom), Comin-G (ministère de l'Economie), Homobus (RATP), HomoSFèRe (SFR), Fag (Police)...