Rachat de Yoplait: Le groupe chinois Bright Food a fait la meilleure offre

Avec Reuters

— 

Le groupe chinois Bright Food a fait l'offre la plus élevée, à 1,7 milliard d'euros, pour la reprise de la part 50% de Yoplait mise en vente par le fonds d'investissement PAI Partners, écrit Le Figaro dans son édition de mercredi.

Le journal cite des «sources concordantes» sans plus de précision.

Le conseil d'administration de Yoplait doit se réunir vendredi pour examiner les offres de reprise de la moitié du numéro deux mondial des produits laitiers frais, derrière Danone.

Yoplait est détenu à parité par PAI et la coopérative Sodiaal, qui dit n'être pas vendeur de ses 50% et a repoussé, comme PAI, l'offre d'achat de Lactalis en novembre dernier, qui s'élevait à 1,3 milliard d'euros.

PAI, possesseur de 50% de Yoplait depuis 2002, espère en achever la revente d'ici la fin du premier trimestre.

Selon un article du Journal du Dimanche, le fonds d'investissement a reçu neuf offres d'achat non engageantes.

Outre Bright Food, il s'agirait des groupes français Bel et Lactalis, du suisse Nestlé, de l'américain General Mills, distributeur de Yoplait aux Etats-Unis, du mexicain Lala et de trois fonds d'investissements: Lion Capital, Axa Private Equity et Bain Capital.

Le fonds KKR, allié au groupe chinois Mengniu, ne serait plus acheteur.