Christine Lagarde estime que la zone euro est sortie de la crise

TENDANCE La ministre de l'Economie s'est montrée confiante au sommet de Davos...

© 2011 AFP
— 
La ministre de l'Economie française Christine Lagarde à Davos le 29 janvier 2011.
La ministre de l'Economie française Christine Lagarde à Davos le 29 janvier 2011. — © Christian Hartmann / Reuters

Une bonne nouvelle. L'euro a «franchi le cap» et la zone euro a désormais le pire de la crise de la dette derrière elle, a déclaré samedi la ministre française des Finances, Christine Lagarde, devant les décideurs économiques et politiques du monde entier rassemblés à Davos (Suisse).

«Nous sommes capables de défendre la stabilité de l'euro»

Christine Lagarde a relevé que le succès éclatant, mardi, de l'émission obligataire sur cinq ans à hauteur de 5 milliards d'euros du Fonds européen de stabilisation financière (FESF) destinée à aider l'Irlande, avait renforcé la confiance dans la zone euro. Cette émission «a été sur-souscrite neuf fois. C'est une indication qui montre que sur le marché de la confiance, l'euro a franchi le cap», a-t-elle affirmé, lors d'un panel auquel participait son homologue allemand Wolfgang Schäuble.

Ce dernier a souligné que la santé de la zone euro n'était pas aussi mauvaise que celle d'autres régions. L'économie allemande, locomotive de l'Europe, devrait croître entre 2,2% et 2,3 en 2011, a-t-il assuré. «Nous sommes prêts et nous sommes capables de défendre la stabilité de l'euro», a encore affirmé le ministre allemand.