Pour Michel Rocard, il faut travailler moins

— 

Il y avait eu le souhait de Manuel Valls de « déverrouiller les 35 heures ». Il y avait eu l'appel de Laurence Parisot à un grand « débat présidentiel » sur l'allongement du temps de travail. Il y a maintenant Michel Rocard, qui s'empare du sujet, à contre-courant. Pour l'ancien Premier ministre, il faudrait plutôt que chacun travaille moins pour que le pays, collectivement, travaille plus.
« Nous travaillons 38 milliards d'heures en France chaque année, explique-t-il dans un entretien au Monde. Vu le nombre de chômeurs, près de 2,9 millions, il est urgent de passer à 41 ou 42 milliards d'heures collectivement. Mais pour que chacun ait sa place sur le marché du travail, il faut tomber à moins de 35 heures par semaine. C'est d'autant plus nécessaire que la durée de vie s'allonge. » Une autre nécessité, selon Michel Rocard, était de reculer l'âge de la retraite. « Mais la contrepartie, c'est la réduction du temps de travail hebdomadaire », conclut-il.G. W.