Sombres nuages à l'horizon de la croissance

©2006 20 minutes

— 

Croissance en berne, déficit record du commerce extérieur, production industrielle en baisse : la France a enregistré une rafale de mauvaises nouvelles vendredi

Selon une première estimation de l'Insee, le produit intérieur brut (PIB) a progressé faiblement au quatrième trimestre 2005

La croissance n'atteindrait donc que 1,4 % sur l'année

Le ministre des Finances, Thierry Breton, a tenté de relativiser ces chiffres, affirmant qu'il croyait toujours à une croissance 2006 comprise entre 2 et 2,5 %

Mais son optimisme n'est pas partagé par tous les économistes

Marc Touati, chef économiste de Natexis, estime, lui, que la croissance atteindrait « difficilement » les 2 % en 2006