Les Français ne veulent pas abandonner l'euro

SONDAGE Selon un sondage Ifop, 72% des personnes interrogées souhaitent conserver la monnaie unique...

© 2011 AFP
— 
Illustration d'une pièce de deux euros.
Illustration d'une pièce de deux euros. — M. FOURMY/SIPA

Les Français sont de moins en moins fâchés contre l’euro. Selon un sondage Ifop à paraître vendredi dans France Soir, 72% des personnes interrogées souhaitent revenir au franc. 28% prônent au contraire un abandon de l’euro mais elles étaient encore 38% en mai 2010, au plus fort de la crise de la dette en Europe.

Près de la moitié des ouvriers (49%) et 43% des artisants-commerçants appellent désormais de leurs voeux une sortie de la zone euro, selon ce sondage.A l'inverse, seuls 11% des sondés des professions libérales et des cadres supérieurs y sont favorables.

Sur l'échiquier politique, la sortie de la zone euro rencontre l'adhésion auprès de l'extrême gauche (52% des sympathisants de Lutte ouvrière et du Nouveau Parti anticapitaliste y sont favorables) et du Front national (71%). Mais elle a également ses partisans parmi les électeurs du Parti socialiste (24%) et de l'UMP (9%).

Ce sondage a été réalisé par la méthode des quotas auprès d'un échantillon de 1.007 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.