La dernière ligne droite avant Noël perturbée par la neige

MÉTÉO s intempéries ont compliqué l'organisation du réveillon...

© 2010 AFP

— 

Des camions sur l'autoroute Strasbourg - Paris, le 17 décembre 2010, sous la neige.
Des camions sur l'autoroute Strasbourg - Paris, le 17 décembre 2010, sous la neige. — Vincent Kessler / REUTERS

Les chutes de neige qui se succèdent depuis le week-end dernier ont compliqué l'accès des magasins et leur approvisionnement en pleine semaine de Noël, cruciale pour les distributeurs, qui misaient beaucoup sur ce vendredi et la semaine prochaine pour compenser.

>> Le point en direct de 20minutes.fr sur la situation des transports

Interdictions de circulation

«Cela a été assez compliqué, en raison notamment des interdictions de circulation» des poids lourds, a indiqué vendredi Jérôme Bédier, président de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD, distribution alimentaire). «Dans l'ensemble, les magasins sont bien approvisionnés. La question, c'est plutôt les clients», a-t-il ajouté.

«Pour l'instant, c'est un peu difficile», a-t-il concédé. Les résultats jusqu'à jeudi ont été «un peu moins bons» qu'escompté, mais les distributeurs comptent encore sur la veille de Noël, traditionnellement une grosse journée pour les achats alimentaires, et sur la semaine prochaine.

«C'est vraiment en fin d'année qu'on verra si le résultat est décevant ou pas", a ajouté Jérôme Bédier.

Chapon, foie gras, huîtres

Le chapon, le foie gras ou les huîtres, réalisent notamment une grande partie de leurs ventes annuelles pour les fêtes.

«La performance de la distribution moderne repose dans une grande partie sur la logistique, avec des flux tendus. Dès qu'il y a le moindre incident, toute la belle mécanique est remise en cause et il faut s'adapter», a expliqué Thierry Desouches, porte-parole des magasins U.

«On verra à la fin de cette période, pour l'instant il n'y a pas péril en la demeure», a-t-il ajouté. Noël «c'est le rendez-vous annuel de la grande distribution, celui qu'il ne faut pas rater», a-t-il relevé.

Nocturnes exceptionnelles

Chez Carrefour, «comme le week-end dernier avait été un peu perturbé, on a décidé de mettre en place des nocturnes exceptionnelles» jeudi soir «dans 70% de nos hypermarchés» et de nombreux magasins ont ouvert plus tôt ce vendredi, certains dès 07H30, a indiqué une porte-parole. Ces horaires ont été annoncés par une campagne publicitaire et un plan promotionnel.

Aux Galeries Lafayette Haussmann à Paris, bien desservies par les transports en commun, la neige n'a posé «aucun problème», selon une porte-parole. Au-delà de la fréquentation habituelle, «beaucoup de gens qui ne pouvaient pas aller dans les centres commerciaux, bloqués, sont venus effectivement».