Deutsche Bank va payer 553 millions de dollars pour avoir aidé ses clients à frauder

Avec Reuters

— 

La Deutsche Bank a accepté de verser une amende de 553,6 millions de dollars (423 millions d'euros) pour avoir aidé des clients à frauder le fisc américain, a annoncé mardi le ministère public.

La banque allemande, qui évite par cette transaction d'être traduite en justice, dit avoir mis de côté les sommes nécessaires pour s'acquitter de l'amende et que cela n'affectera pas ses résultats financiers.

Ce règlement fait suite à celui conclu avec la banque suisse UBS qui a payé $780 millions d'amende pour avoir aidé des clients détenant environ 20 milliards d'actifs à déjouer la vigilance des services fiscaux.

Les montages incriminés ont été mis en place entre 1996 et 2002. Selon les autorités américaines, ils ont permis à de riches contribuables de ne pas payer 5,9 milliards de dollars d'impôts sur le revenu.