des ristournes en série avant 2011

gilles wallon

— 

Certains véhicules sont vendus avec des rabais pouvant atteindre jusqu'à - 40 %.
Certains véhicules sont vendus avec des rabais pouvant atteindre jusqu'à - 40 %. — SOLAL / SIPA

Mettre un dernier coup d'accélérateur sur les ventes. C'est l'objectif des constructeurs autos, à onze jours de la fin de la prime à la casse, alors que l'année 2011 s'annonce morose dans la vente de voitures neuves aux particuliers. Depuis novembre, ils multiplient les effets d'annonce, avec des rabais parfois impressionnants, qui vont parfois jusqu'à moins 40 %, mais qui répondent à des critères très précis.

Avantage au GPL
En résumé, les dix journées qui viennent sont la meilleure période pour acheter un modèle de moyenne gamme, comme la Peugeot 207 ou certaines Clio. A deux conditions : acheter un modèle qui roule au GPL, et se débarrasser d'une voiture vieille de huit à dix ans. Les autos fonctionnant au GPL sont très avantagées par un bonus écologique de 2 000 €, qui sera modifié, lui aussi, le 1er janvier 2011. Tous les nouveaux véhicules doivent être impérativement livrés avant le 31 mars 2011.
La prime à la casse aura soutenu les ventes de voitures neuves pendant deux ans, en pleine période de crise. Elle aurait poussé près de 500 000 automobilistes à anticiper l'achat d'une voiture neuve. En conséquence, les immatriculations devraient fortement baisser en 2011. Mais les constructeurs espèrent se rattraper avec les ventes aux entreprises.

paradoxe

La prime à la casse a profité aux constructeurs français, mais pas à leurs salariés hexagonaux. Les conducteurs ont souvent acheté des voitures d'entrée de gamme, fabriquées en Europe de l'Est.