L'austérité va faire un million de pauvres au Royaume-Uni

CRISE C’est le résultat d’une étude...

© 2010 AFP

— 

P.HACKETT / REUTERS

L'austérité draconienne décrétée par le gouvernement britannique va jeter près d'un million de personnes dans la pauvreté absolue, a indiqué vendredi l'Institut pour les études budgétaires (IFS), un centre de réflexion indépendant.

D'ici à la fin 2014, 900.000 personnes seront plongées dans la catégorie «pauvreté absolue», qui réunit les foyers disposant d'un revenu réel de moins de 60% du revenu moyen de 2010/11, calcule l'Institute for Fiscal Studies (IFS).

Les enfants touchés eux-aussi

Cette grave détérioration entraînera notamment une hausse de la pauvreté des enfants, pour la première fois en quinze ans: en 2012/13, ils seront 200.000 de plus à vivre dans «la pauvreté absolue». 300.000 autres enfants rejoindront cette catégorie en 2013/14, selon l'IFS, un institut très respecté.

 «Cette découverte contredit les affirmations du gouvernement qui estime que ses réformes n'auront aucun impact quantifiable sur la pauvreté juvénile en 2012/13», écrit l'IFS dans son étude.

Le gouvernement du Premier ministre conservateur David Cameron a mis en oeuvre un vaste plan d'austérité, considéré comme le plus sévère des grands pays de l'Union européenne, et qui vise à réaliser 81 milliards de livres (environ 92 milliards d'euros) d'économies en moins de cinq ans, auxquels s'ajouteront 30 milliards de livres de hausses d'impôts, pour ramener le déficit britannique à 1,1% du PIB en 2015 contre 10,1% cette année.

La cure d'austérité comprend des coupes dans les allocations sociales, en particulier pour le logement. Le ministère britannique des Finances a estimé que l'étude comportait «des incertitudes considérables».