baroin détaille la rigueurdans les services de l'État

A. N.

— 

François Baroin doit réunir aujourd'hui les directeurs des 497 opérateurs publics (Pôle emploi, Météo France, l'Office national des forêts, etc.) pour leur présenter la mise en œuvre, à partir de 2011, de la réduction du train de vie de l'Etat. « Dès l'an prochain, un départ à la retraite sur deux ne sera pas remplacé », a confirmé le ministre du Budget, qui a détaillé ses propositions dans une interview parue hier dans Le JDD. Il leur demandera aussi de réduire le parc de 17 000 automobiles de 3 000 véhicules, de réduire leur superficie immobilière et leurs achats de fournitures. L'endettement leur sera interdit et la rémunération au mérite des dirigeants devra être étendue à toute l'équipe de direction. François Baroin a en outre jugé « très positif » le bilan de la ce-llule de régularisation des évadés fiscaux mise en place par Eric Woerth. « Nous avons encaissé un milliard d'euros de droits et de pénalités. Nous avons fait revenir en France 7 milliards d'euros de capitaux », a-t-il poursuivi.