l'entreprise nouvelle en débat

— 

Geoffroy Roux de Bézieu, le patron de Virgin Mobile.
Geoffroy Roux de Bézieu, le patron de Virgin Mobile. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Difficile exercice. Comment « réinventer » la croissance économique pour la rendre plus humaine, plus éthique ? Hier, à Paris, patrons, syndicalistes, politiques ou étudiants ont échangé sur le sujet, lors d'un forum organisé par la Fondation Croissance responsable. Ils ont répondu, à leur manière, à la question qui les réunissait : « Croissance, stop ou encore ? » Eux, ils répondent « encore », convaincus que « l'économie de marché a démontré son efficacité ». Reste à améliorer la relation que les Français entretiennent avec elle.

« Changer le système »
Parmi les thèmes abordés hier, celui de la formation. Pour une étudiante en BTS, « elle n'est pas assez prise en compte par les entreprises, alors qu'elle aide les salariés à gagner de l'estime de soi. » Geoffroy Roux de Bézieux acquiesce. Pour le patron de Virgin Mobile, il faudrait « changer un système où ce sont les plus diplômés qui accèdent aux meilleures formations ». Alain Olive, du syndicat Unsa, propose même « des points de formation pour les salariés. Moins ils sont diplômés, plus ils en ont. Si un bac + 6 veut une formation, il se la paie. » Pour Patrick Vandamme, à la tête d'une entreprise de tri sélectif, il faudrait que « les professeurs puissent dans leur carrière, passer un an à découvrir les entreprises, pour de nouvelles passerelles. »Gilles Wallon