Lagarde contre un coup de pouce au Smic

SALAIRES Elle l'a annoncé mardi...

Elsa Meyer (avec T.S)

— 

Plus de deux Français sur trois (68%) estiment que la politique économique menée actuellement par le gouvernement est mauvaise, selon un sondage BVA-Absoluce réalisé en partenariat avec Les Echos et France Info et publié mardi.
Plus de deux Français sur trois (68%) estiment que la politique économique menée actuellement par le gouvernement est mauvaise, selon un sondage BVA-Absoluce réalisé en partenariat avec Les Echos et France Info et publié mardi. — Lionel Bonaventure afp.com

«Sur un plan strictement économique, je ne pense pas qu’un [coup de pouce au Smic] soit le plus efficace pour relancer l’économie». La ministre de l’Economie Lagarde a écarté mardi en conférence de presse toute augmentation du Smic au-delà de l’inflation au 1er janvier prochain.

«Les dispositifs de type Prime pour l’emploi (PPE) et Revenu de solidarité active (RSA) sont beaucoup plus efficaces pour aider les Français les moins privilégiés», a estimé la ministre, ajoutant que «l’effet multiplicateur est beaucoup plus important». Elle confirme ainsi les préconisation du groupe de travail sur le sujet qui a rendu hier son rapport et recommandait de ne pas augmenter le Smic pour ne pas nuire à la compétitivité française.