L'euro a une longue vie devant lui, selon le secrétaire général de l'OCDE

© 2010 AFP

— 

L'euro a une longue vie devant lui et la zone euro va continuer à s'élargir, a déclaré jeudi à Bratislava le secrétaire général de l'Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE), Angel Gurria.

"L'euro, en tant que devise, a une longue vie devant lui. Il est vivant et se porte bien", a-t-il déclaré devant la presse.

"De nouveaux pays vont rejoindre à l'avenir (la zone euro)", a aussi dit M. Gurria, réagissant à des inquiétudes provoquées par des difficultés que rencontrent actuellement plusieurs pays de la zone.

"La zone euro va s'aggrandir et continuera à être le plus grand bloc commercial du monde", a assuré le secrétaire général de l'OCDE.

Plus tôt cette semaine, les médias de Bratislava avaient cité le ministre des Finances, Ivan Miklos, estimant que la zone euro était confrontée à des défis importants et que sa possible désintégration en était le "pire scénario".

La crise financière irlandaise a mis la zone euro sous tension en alimentant, six mois après le précédent de la Grèce, les craintes d'une contagion aux autres pays considérés comme les maillons faibles de la région.

Le Portugal et l'Espagne sont le plus souvent cités dans ce contexte.

"La contagion est très rapide et irrationnelle. Elle ne fait pas de différences entre les pays qui sont vulnérables", a aussi dit M. Gurria.

M. Gurria est venu à Bratislava pour présenter un nouveau rapport de l'OCDE selon lequel la réduction du déficit public doit être la tâche prioritaire du gouvernement slovaque.

La Slovaquie est devenue le 16e membre de la zone euro le 1er janvier 2009. Début 2011, l'introduction de la monnaie européenne est attendue en Estonie.