La ville de La Rochelle à la pointe de l'électrique

— 

Les trophées de l'Avere récompensent les villes les plus « électromobiles ».
Les trophées de l'Avere récompensent les villes les plus « électromobiles ». — F. DURAND / SIPA

Et le vainqueur est... La Rochelle. Régulièrement récompensée pour ses initiatives en matière de déplacements, la ville du socialiste Maxime Bono a encore raflé la mise aux tout nouveaux trophées de l'Avere, récompensant les villes les plus « électromobiles », qui seront remis aujourd'hui au salon des maires, et que 20 Minutes présente en avant-première. L'Avere est une association réunissant des experts de la mobilité électrique, et dont la mission est la promotion de ce mode de déplacement.
« L'idée de ces trophées, explique Charlotte de Silguy, secrétaire générale de l'Avere, est de récompenser les collectivités qui ont mis en place une démarche favorisant le déplacement électrique. » La Rochelle s'est distinguée par ses navettes maritimes électriques, le développement d'un réseau de voitures électriques partagées, ainsi qu'un plan de bornes de recharge sur la voie publique. Le tout s'intégrant dans un plan de déplacement urbain visant à diminuer les gaz à effet de serre de 20 % d'ici à 2020.
D'autres prix seront remis : pour les collectivités de plus de 200 000 habitants, les communuatés urbaines de Nice et Strasbourg seront récompensées, pour celles de 20 000 à 50 000 Cagnes-sur-Mer, Gap et Grasse recevront aussi un prix. Mickaël Bosredon